Date:juin 16, 2020

Défense des droits de l’enfant: Le Médiateur de la République, Me Alioune Badara Cissé appelle à une poursuite du combat

droit des enfants

Le Médiateur de la République, Alioune Badara Cissé, a rappelé, mardi, à l’occasion de la Journée internationale de l’enfant africain, « la nécessité de poursuivre la défense et la promotion des droits de l’enfant ».

La Journée internationale de l’enfant africain est organisée depuis le 16 juin 1991, en souvenir du massacre de centaines d’enfants lors d’une marche pour leurs droits à Soweto par le pouvoir de l’apartheid, le 16 juin 1976, en Afrique du Sud.

Dans un communiqué parvenu à l’APS, il est rappelé que « le Médiateur de la République surveille la mise en œuvre et le respect des droits de l’enfant et dénonce les atteintes dont ils font l’objet. Il constitue un recours pour aider les enfants, et ceux qui les représentent, à faire valoir leurs droits ».

L’institution affirme que la défense des droits de l’enfant constitue « une de ses priorités ». « Cet objectif se retrouve dans différentes déclarations de l’Association des Ombudsmans et Médiateurs de la Francophonie, Association dont nous sommes membres », rappelle-t-elle.

« En tant qu’enfant ou responsable d’un enfant, vous pouvez saisir le Médiateur si vous estimez vous trouver face à une violation des droits de l’enfant ».