Date:septembre 27, 2018

Le Médiateur de la République sillonne le Boundou

Après son périple dans le Ferlo, le Médiateur de la République du Sénégal a poursuivi, à partir du dimanche 23 septembre 2018,  sa tournée dans les contrées du Boundou. Il a ainsi rendu visite aux habitants de Kidira, de Amadji, de Ndimbé,  de Sébou et de Dédji.

Le lendemain 25 septembre,  Maître Alioune Badara CISSE a rendu une visite de courtoisie au Maire de Kidira, Monsieur Demba THIAM. Il en a profité pour rencontrer le bureau municipal.

mr kidira maire

Il a rappelé que la procédure habituelle imposait l’organisation d’un CRD qui s’est déjà tenu à Tambapendant son précédant séjour dans la capitale régionale. Cette visite de courtoisie s’est poursuivie auprès de la famille de Monsieur AnouneSy, descendant du roi du Boundou.

Dans l’après-midi, un grand accueil lui a été réservé par les populations de Bellé et de Youpé. Durant toutes ces péripéties, les mêmes doléances sont revenues. Ce sont: le mauvais état des routes et des pistes, le manque d’eau, d’électricité, de cases de santé, d’ambulance, de collèges de proximité,  de moulins à mil, et de financements pour les femmes et d’emploi et de foyers pour les jeunes.

A toutes ces préoccupations. Le Médiateur de la République a encouragé les émigrés ressortissant de ces différents villages et même de Kidira à persévérer dans la construction de leurs terroirs à l’image de messieurs Bocar Diallo et Mody Boly qui sont à l’origine de nobles actions.

Le Médiateur de la République a aussi exhorté les autorités à accompagnerces initiatives en autorisant  l’aménagement des guets pour la continuité du territoire national. Dans la même dynamique, l’Etat devrait pouvoir autoriser la construction de nouveaux collèges pour résorber la population scolaire qui passe en sixième et encourager à la création d’emplois notamment dans le milieu rural en dotant les couches paysannes de matériels de culture modernes.

Pour toutes doléances recensées, le Médiateur de la République s’est engagé à remettre son rapport d’étape au Chef de l’Etat dans les prochains jours pour une bonne prise en charge de ces préoccupations.

mr boundou