Date:février 16, 2018

Séminaire de formation sur la médiation de proximité

Maître Alioune Badara CISSE, Médiateur de la République du Sénégal, a présidé le jeudi 15 février 2018, à l’hôtel Fleur de Lys, le séminaire de formation sur la médiation de proximité suivi de la restitution d’études sur : Médiation et Etat de droit, études effectuées par des universitaires des Iles Canaries.

Ont assisté à cette rencontre :

Messieurs :

  • Jeronimo SaavedraAcevedo, DiputadodelComun de Canarias ;
  • Joaquim Pedro Cardoso da Costa, Médiateur Adjoint du Portugal ;
  • Lazaro Brito Hernandez, Secrétaire Général du Défenseur du Peuple des Canaries ;
  • Miguel Feldmann, Assesseur du Médiateur de la République du Portugal ;
  • lesreprésentants du Ministère de la Justice, de l’Intérieur, en charge des relations avec les Institutions et des Finances ;

Madame Ndioro NDIAYE, Ministre Conseiller ;

  • Les représentants du Forum Civil, de la RADDHO, d’Amnesty International ;

Madame Diago NDIAYE, Présidente du Réseau des femmes pour la paix et la sécurité ;

  • Les membres de la Médiature du Sénégal ;
  • Les Correspondants régionaux du Médiateur ;
  • Les représentants de « l’Entente Solidarité Mbouroise ».

L’exposé liminaire sur le thème : « La médiation de proximité au service de la gouvernance améliorée des territoires » a été présenté par Monsieur Mamadou Cherif THIAM, Conseiller Spécial de Monsieur le Médiateur de la République.

A sa suite, différents intervenants ont pris la parole pour apporter leurs contributions :

  • Monsieur le Juge, Mademba GUEYE a partagé l’expérience des maisons de Justice qui participent à cette démarche de proximité. Il a rappelé le projet de convention qu’il convient de parfaire entre la Médiature et les maisons de Justice.
  • Monsieur Yakham DIOP de « l’Entente Solidarité Mbouroise » est revenu sur le drame du stade Demba DIOP entre les équipes du Stade de Mbour et de l’Union Sportive de Ouakam. Il a souhaité une forte implication du Médiateur.
  • Monsieur Alioune Badara DIALLO, représentant la RADDHO, a fait remarquer les similitudes dans les pratiques de médiation entre les défenseurs des droits de l’Homme et le Médiateur de la République. Il a ainsi suggéré un rattachement de ces organisations à la Médiature.
  • Monsieur Oumar THIOYE, Correspondant du Médiateur à Saint-Louis, a donné un exemple de médiation de proximité réussi à travers les actes posés par le Médiateur en 2016 dans le cas du conflit du Centre Hospitalier Régional de Saint-Louis.

En marge de ces travaux, s’est tenu le Comité de Suivi DEMOS regroupant les Médiateurs du Portugal, du Cap-Vert, de la Mauritanie, de l’Espagne et du Sénégal.

Dans l’après-midi, les études faites par Mesdames Laura BetancorPardo et Susana Eva Franco Escobar ont permis d’évaluer le niveau de développement des outils institutionnels de médiation et leur interaction sur l’Etat de droit.

Il ressort des travaux que des initiatives doivent être prises en direction de l’éducation citoyenne surtout à travers des modules d’enseignement dans les écoles.

Le lendemain 16 février 2018, Monsieur le Médiateur a réuni autour de lui dans les locaux de la Médiature, les Correspondants régionaux pour les sensibiliser sur l’importance de la plateforme de médiation de proximité et surtout du leadership attendu d’eux.

Le maillage territorial par l’Institution est déjà un jalon important dans le développement de la médiation de proximité.