Date:avril 10, 2022

AUDIENCE ACCORDEE A DES UNIVERSITAIRES SENEGALAIS

Le Médiateur de la République a reçu le jeudi 07 Avril 2022, une délégation d’Universitaires conduite par Monsieur Ibrahima Sarr, Président de l’Institut Communautaire Africain de Gestion et d’Ingénierie (ICAGI) de l’Université Amadou Mahtar Mbow. Celui-ci était accompagné de :

  • Monsieur Abdoulaye NIANG, Président de l’Université Kocc Barma de Saint-Louis ;
  • Docteur dawelbait, membre d’honneur du Centre Africain de Complémentarité Scolaire Universitaire et de Promotion (CACSUP).

L’objectif de cette visite était de porter à la connaissance du Médiateur de la République, le lancement d’un master en médiation qui sera proposé par certains établissements d’enseignement supérieur tels que l’Institut des Droits de l’Homme et de la Paix de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar, l’Université Kocc Barma de Saint-Louis et l’Université de Toulouse, à compter de l’année académique 2022-2023.

Selon Monsieur Ibrahima Sarr, ce master de haut niveau comprendra un certain de nombre de spécialités et les enseignements seront assurés par des professeurs provenant de grandes universités ainsi que de plusieurs institutions nationales et internationales.

Abordant dans le même sens, il a tenu à préciser que de nos jours, avec la prolifération des conflits, tant dans le secteur privé que public, le champ d’application de la médiation tend de plus en plus à s’élargir. C’est ainsi qu’il a également été envisagé, de faire bénéficier cette formation aux acteurs institutionnels et aux acteurs communautaires tels que les badiènous gokh, les chefs de quartiers, les chefs religieux, les communicateurs traditionnels, etc., afin que ces derniers puissent connaitre les notions théoriques et pratiques de la médiation ainsi que les différents types de règlements amiables des conflits.

L’occasion a été saisie par Monsieur Ibrahima Sarr, pour demander au Médiateur de la République de bien vouloir accepter d’être le parrain de ce master.

Le Médiateur de la République et son équipe, après avoir salué cette belle initiative, ont fait un certain nombre de suggestions pouvant permettre aux initiateurs d’atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés.

Ainsi, il leur a été suggéré de :

  • mieux faire connaitre aux étudiants ainsi qu’aux acteurs ciblés, l’Institution du Médiateur de la République à travers ces formations ;
  • nouer des partenariats avec les universités étrangères  ;
  • recruter des enseignants ayant une expérience avérée dans le domaine de la médiation ;
  • privilégier la formation pratique, en faisant bénéficier aux étudiants, des stages de courte durée, sanctionnés par des rapports ;
  • choisir des praticiens pour l’encadrement des mémoires des étudiants ;
  • Faire bénéficier cette formation aux agents de l’administration pénitentiaire qui, parfois, entretiennent des relations tendues ou conflictuelles avec les détenus.

A la suite de ces échanges, le Médiateur de la république a renouvelé sa disponibilité à ces partenaires et s’engage à poursuivre la collaboration avec eux, pour une meilleure appropriation de l’outil de médiation institutionnelle par les citoyens sénégalais.