Date:avril 05, 2022

Audience accordée à la Chambre des Notaires du Sénégal

Une délégation de la Chambre des Notaires du Sénégal a été reçue, le jeudi 31 mars 2022, par Monsieur Demba KANDJI, Médiateur de la République. Elle était dirigée par son Président, Maître Alioune KA et composée de Maîtres Aida DIAGNE, Lika BA, Jean Paul SARR et Abdel Kader NIANG. 

Cette visite, selon Maître Ka, sacrifie à une tradition républicaine auprès des institutions de la République et constitue, pour les Notaires, une occasion de mieux faire connaître leur mission. 

Pour le Président de la Chambre des Notaires, cette audience devrait également permettre des échanges fructueux avec l’Institution en vue de trouver un nouveau socle de partenariat. Cette dynamique pourrait se matérialiser par l’organisation d’ateliers de réflexions permettant d’anticiper sur certaines difficultés qu’ils rencontrent dans le cadre de l’exercice de leurs charges. 

En effet, naissent souvent des incompréhensions entre ces derniers et leur clientèle pouvant aboutir à des pré-contentieux dus, essentiellement, à des retards de procédure au niveau des administrations publiques. 

En outre, les membres de la délégation ont tous appelé à un raffermissement des relations entre les Notaires et l’Administration fiscale et le Médiateur de la République peut y jouer un rôle prépondérant, rendant ainsi les citoyens plus confiants et la reddition des comptes plus facile. 

En retour, Monsieur Demba KANDJI, entouré de ses principaux collaborateurs, a assuré de la volonté de l’Institution d’accompagner les Notaires dans ces chantiers qui entrent dans le champ de ses compétences. Le Médiateur de la République a réitéré son vœu d’utiliser les larges pouvoirs que lui confère la loi, au service du citoyen mais aussi pour préserver l’environnement institutionnel et économique de l’entreprise. 

Les échanges au cours de cette audience ont permis de relever les contraintes auxquelles sont confrontés ces officiers publics institués pour authentifier les actes et liées, notamment, aux exigences comptables, aux questions foncières ou encore de succession. 

Enfin, le Médiateur de la République se dit disposé à dynamiser ses rapports avec la Chambre à travers l’organisation d’activités communes, de même qu’il assure de sa ferme volonté de participer, désormais pleinement aux Journées du Notariat qui se tiennent, tous les ans, à Dakar.