Date:janvier 26, 2022

Le Médiateur de la République rencontre Madame Awa Marie Coll SECK, Présidente du Comité National de l’ITIE

Poursuivant ses visites de contact auprès des institutions publiques, Monsieur Demba KANDJI, Médiateur de la République a été reçu en audience, le mardi 25 janvier 2022, par Madame Awa Marie Coll SECK, Présidente du Comité National de l’ITIE (Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives au Sénégal).

Au cours de cette rencontre, les deux personnalités ont échangé sur les rôles et les missions des institutions qu’elles dirigent.

Le Médiateur de la République a insisté sur la participation des deux organes dans le renforcement de l’Etat de droit par la culture de l’esprit de transparence dans la gestion publique et la lutte contre les injustices sociales et la corruption.

De son côté, la Présidente du Comité National de l’ITIE s’est appesantie sur le rôle de son organe qui, à l’ère de l’exploitation du pétrole et du gaz au large de nos côtes, doit permettre de dissiper tout soupçon de corruption et de non transparence dans le secteur.

Elle a aussi appelé à une dynamique collaboration avec l’Institution du Médiateur de la République afin de partager les textes ( Code minier, Code pétrolier, Loi sur le contenu local…) et de participer à leur révision éventuelle pour une meilleure prise en charge des intérêts des différents acteurs, notamment les populations locales.

En attendant, le Comité National de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives, de par sa composition (Administration, entreprises et société civile) et à travers ses rapports annuels, s’évertue, selon sa Présidente, à sensibiliser le plus grand nombre. Ce qui a valu au Sénégal, lors de la validation en 2021, un score global de 93/100 points dans la mise en œuvre de la Norme ITIE 2019.

Monsieur Demba Kandji a, pour finir, réitéré ses remerciements à l’endroit de Madame Awa Marie Coll SECK pour son accueil avant de rappeler que le Sénégal demeure un État de droit.

C’est pourquoi, selon le Médiateur de la République, les populations devraient s’approprier les textes qui encadrent le secteur de l’extraction, notamment la loi sur le contenu local et que les deux structures pourront prochainement travailler ensemble dans ce sens.

Cette visite a pris fin avec la remise du logo de l’Institution du Médiateur de la République à la Présidente du CN-ITIE.