Les anciens médiateurs

  • Accueil –
  • L’institution –
  • les anciens médiateurs

2015 - 2021

Maître Alioune Badara Cissé

Né le 16 Février 1958 à Saint-Louis, Alioune Badara CISSE a fait ses études primaires dans sa ville natale. C’est à Dakar où il continuera ses études secondaires jusqu’à l’obtention du baccalauréat en série A4 avec une mention bien en 1978. Sa passion pour la langue de Shakespeare fera de lui le Premier lauréat du Concours Général en Anglais en 1977 du Lycée Seydou Nourou Tall.

Il débute des études de langues étrangères, Anglais et Espagnol, à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar où il obtient son DEUG en langues étrangères Appliquées en 1980.

Après une licence en langues étrangères Appliquées de l’Université de Saint-Etienne en France obtenue en 1981, il effectue un séjour en Ecosse où il y enseigne l’anglais, l’espagnol et le français à Beath High School jusqu’en 1983.

Il retourne en France, mais cette fois-ci à Toulouse où il obtient plusieurs diplômes de 1983 à 1986.  C’est ainsi qu’il décroche successivement une licence de Droit International Public à l’Université Sciences Sociales de Toulouse, une maitrise de langues étrangères appliquées à l’Université Toulouse le Mirail, un diplôme de l’Institut de Sciences Politiques de Toulouse (filière économique et finance) ainsi que deux Diplômes supérieurs (DS) de Droit Economique du transport aérien et développement et coopération technique à l’Institut des Hautes Etudes Internationales et du Développement de l’Université Sciences Sociales de Toulouse.

C’est alors qu’il retourne dans son pays natal où il est admis au Barreau de Dakar en 1988 après l’obtention d’une Maitrise en Droit des Affaires. En 1992, il devient avocat à la Cour.

La même année, il est bénéficiaire du Hubert Humphrey Followship Programm pour un séjour académique au Minnesota aux Etats Unis d’Amérique. Pendant son séjour aux Etats Unis, il sera  diplômé en leadership et innovation à l’Institut d’Administration Publique de l’université du Minnesota certifié en leadership et innovation et décroche son doctorat en 1999. Il devient ainsi Duris Doctor de Hamline University School of Law à  Saint-Paul  au Minnesota.

Son parcours académique peu ordinaire et sa forte personnalité de leader l’ont amené à occuper plusieurs postes de responsabilités.

De 2004 à 2007, Me CISSE va être successivement Conseiller Spécial du Premier Ministre du Sénégal, Directeur de Cabinet de Monsieur le Ministre des Sports, Directeur de Cabinet du Premier Ministre Macky Sall, Secrétaire Général du Gouvernement et Commissaire général du Gouvernement près le Conseil d’Etat.

Il est le premier Ministre des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur sous l’ère Macky en Mars 2012. Il n’y restera que 7 mois avant de reprendre sa robe d’avocat.

En Août 2015, Monsieur Macky SALL, Président de la République  le nomme Médiateur de la République.

2009 - 2015

Pr Serigne DIOP

Né le 03 Janvier 1953 à Thiès, Pr. Serigne DIOP a eu une riche carrière d’universitaire et homme d’État .

Agrégé en droit public et science politique en 1987, il a été Président du Département de Droit Public et Science Politique de 1990 à 1993, avant d’être  titulaire de la Chaire « Droit Public et Science Politique » à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques, de l’UCAD. Il sera Professeur titulaire de classe exceptionnelle en 1994.

Il a été député à l’Assemblée Nationale de 1978 à 1988 puis en mai 1998.

Pr. Serigne DIOP a occupé successivement, les postes de Ministre  de l’Emploi, du Travail et de la Formation Professionnelle (1993-1995), Ministre de la Communication, Porte Parole du Gouvernement (1995-1998), puis Garde des sceaux, Ministre de la Justice (juillet 1998-Mars 2000 et de 2002 -2004). De Avril  2004 à Mai 2005, il devient Ministre d’État, Garde des sceaux, Ministre de la Justice et ensuite, Ministre d’État auprès du Président de la République de Mai 2005 à Avril 2009.

En Mai 2009, Pr. Serigne DIOP est devenu le 4ème Médiateur de la République du Sénégal.

2003 - 2009

Doudou NDIR

Né le 13 Septembre 1942 à Rufisque, Doudou NDIR a une riche carrière.

Diplômé du Centre National d’Etude judiciaire de Paris et de l’Ecole de la Magistrature française, il a été substitut du Procureur de la République à Kaolack en 1969, substitut du Procureur de la République à Dakar en 1970, Procureur de la République à Tambacounda 1972.

Il a aussi été, Conseiller Technique à la Présidence de la République, Chargé de l’administration centrale, des affaires juridiques et judiciaires, des relations avec la Justice, Secrétaire Général Adjoint de la Présidence de la République, Président de la Commission Nationale des Contrats de l’Administration, Inspecteur Général d’Etat à la Présidence de la République.

Doudou Ndir a été médiateur de la République en 2003.

1997 - 2003

Seydou Madani SY

Né le 16 Novembre 1933 à Dakar, Seydou Madani SY est le premier Recteur noir de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar en 1968. Archiviste paléographe, il devient docteur en droit à l’UCAD en 1964 et passe l’agrégation de droit public en 1966.

Enseignant le droit public à l'université de Dakar, il devient doyen de la Faculté de droit et des sciences économiques de cet établissement (1968-1971) avant d’être le Recteur de l’Université. Il devient Garde des Sceaux, Ministre de la Justice de 1986 à 1990. Il fut Ministre Conseiller spécial du Président de la République Abdou Diouf de 1990-1991 et 1993-1997. Ambassadeur du Sénégal à Londres de 1991 à 1993 et Médiateur de la République de 1997 à 2003.

1991 - 1997

Ousmane CAMARA

Né le 14 Mai  1931 à Diourbel, Ousmane Ablaye CAMARA a eu la carrière typique d’un haut magistrat de l’État sénégalais doublé d’un politique qui fut plusieurs fois ministre, sous la présidence de Senghor.

Il été un des leaders de l’Association Générale des Étudiants de Dakar (AGED) et de l’Union Générale des Étudiants d’ Afrique de l’Ouest (UGEAO), puis de la Fédération des Étudiants d’Afrique Noire en France (FEANF), dont il fut vice-président aux affaires panafricaines, ce qui lui permit de voyager à travers le monde, de conférences en festival et de festival en congrès.

Après l’indépendance, il abandonna toute radicalité politique et joua le rôle d’un grand commis de l’Etat. Il fut Magistrat, Ministre, Président de la Cour Suprême, président du Conseil Constitutionnel .Il termina sa carrière comme Médiateur de la République en 1991.