Date:mars 14, 2022

Visite de courtoisie au Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA)

Dans la poursuite de ses visites aux organes et institutions de régulation, le Médiateur de la République, Monsieur Demba KANDJI a été reçu, le jeudi 10 mars 2022, par le Président du Conseil National de Régulation de l’audiovisuel du Sénégal, Monsieur Babacar DIAGNE.

Cette audience qui s’est déroulée dans un climat teinté de cordialité, a permis aux deux personnalités d’échanger sur leurs rôles et missions respectifs.

La spécificité de certaines réclamations faites par les citoyens a encouragé cette rencontre qui devrait permettre de sceller un partenariat dont le suivi permettrait d’anticiper les éventuels conflits de compétences.

Pour ce faire, le Président du Conseil a partagé avec le Médiateur de la République certains dossiers prégnants que son organe a eu à traiter dans un passé récent et qui montrent, s’il en était encore besoin, qu’il faudra instaurer cette synergie d’actions.

En retour, le Médiateur de la République a remercié Monsieur Babacar DIAGNE pour l’accueil et la disponibilité de ses collaborateurs.

Il a relevé l’existence de plusieurs organes de régulation et insisté sur sa mission dans l’amélioration de l’environnement institutionnel et économique de l’entreprise ; ce qui commande la mise en place urgente d’un partenariat sous la forme d’un Cadre de coopération plus judicieux et plus rassurant pour le citoyen et dans l’intérêt exclusif de la République.

L’existence d’un tel Cadre donnera à l’Institution, à titre d’exemple, la possibilité de répercuter au Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel, les réclamations dont elle sera saisie et qui touchent ce domaine particulier.

Le même procédé pourra être retenu dans ses relations avec les autres organes tels que : l’Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP), l’Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), l’Observatoire de la Qualité des Services Financiers ( OQSF), etc.

Les échanges ont aussi porté sur une meilleure maîtrise des textes qui encadrent les missions de tous ces organes et la matérialisation de conventions pour aller vers une véritable co-régulation.

Enfin, le Médiateur de la République a rappelé l’option de notre pays pour l’Etat de droit au service du citoyen et de son confort avant d’inviter le Conseil à la journée d’études et de réflexions qu’il compte organiser, le 22 mars 2022, sur le thème : «  la médiation institutionnelle dans l’Etat de droit ».

Une photo de famille a mis fin cette audience.